​Laboratoire d’idées et de projets, l’Atelier MRP réunit des compétences interdisciplinaires dans le domaine de l’urbanisme, du paysage et du design urbain.

​L’atelier développe des projets de jardins, parcs, campus, espaces publics, et infrastructures à l’occasion de missions d’étude et de maîtrise d’œuvre. Nous expérimentons et confortons notre vocabulaire au gré de commandes éclectiques. Nous nous intéressons aux mutations de l’espace public, sa géographie, ses temporalités et ses usages. Attentifs au développement d’un vocabulaire épuré, nous expérimentons  et mettons en œuvre des dispositifs paysagers simples pour des aménagements pérennes. 

L’agence est composée de personnalités issues de tous horizons, designers, diplômés en architecture, urbanistes, paysagistes. Autant d’individus et de compétences pluridisciplinaires associés aux projets, qui garantissent une bonne maîtrise des problématiques ainsi que la capacité à nourrir les débats.

MAGNIFIER LES TERRITOIRES

Lorsque l’atelier est appelé à accompagner une mutation territoriale, il nous parait important de définir le vocabulaire propre à ces lieux et ce, à différentes échelles.  L’enjeu est de s’interroger, d’identifier les spécificités du site et d’appréhender finement son évolution. Il s’agit de comprendre la superposition des strates qui forment le paysage tel qu’il est aujourd’hui et retrouver les éléments qui ne sont parfois plus visibles. Les traces du passé  font partie intégrante des territoires, considérés parfois comme des «imperfections», elles sont issues d’un processus lié à la logique de répartition des terres, à leur exploitation, à l’occupation du sol. Il s’agit d’en comprendre le processus de création et d’en étudier leurs adaptation au contemporain.

VALORISER LE DIALOGUE

​Il est essentiel de compléter notre compréhension personnelle et technique du territoire avec le vécu de ceux qui le créent, le vivent et l’animent. Nous accordons une grande importance à cette phase d’écoute : écoute du commanditaire, de ses ambitions, de sa vision et de ses questionnements, écoute des techniciens, de leur savoir-faire et de leur approche quotidienne mais aussi écoute des usagers du territoire.
Nous en extrayons alors l’essence, les lignes directrices qui guideront notre proposition.
Il s’agit alors de s’assurer de la transposition fine de l’analyse réalisée dans le projet. Avec cette rigueur, chaque mission, quelle que soit sa taille, est une opportunité de créer des dispositifs spécifiques qui répondent aux particularités du territoire.

SUBLIMER LE VIDE

Au travers de nos projets, l’atelier ambitionne de créer un support de vie pour que chacun puisse y développer un ensemble d’idées et d’usages. Nous revendiquons une véritable liberté de l’espace. Pour cela, nous structurons nos territoires par du «non construit». Nous portons une attention particulière à l’insertion du projet dans la trame existante, en créant des continuités qui enracinent le projet dans son environnement et lui offrent une structure durable dans le temps.

Le végétal est à l’origine d’un paradoxe fondateur de la vision de l’agence: à la fois structure du projet et matière vivante en mouvement. Anticiper les mutations du végétal, par une approche technique et scientifique permet de nous inscrire dans une temporalité plus longue et concevoir un paysage structurant dès aujourd’hui et surtout à son climax.

PRÉFIGURER L'EVOLUTION

​La ville est un processus constant, en évolution permanente. Si nos projets sont exécutés dans un temps court, le contexte dans lequel ils s’insèrent s’inscrit dans une temporalité bien plus longue.
Ainsi, l’atelier livre des aménagements qui sont seulement naissants, destinés à dialoguer, à muer et à s’adapter aux saisons, aux changements du climat, à la diversité des usages qu’on leur prête pour mieux s’intégrer dans le processus d’évolution de leurs territoires.
L’enjeu est d’élaborer des dispositifs finement étudiés qui font accepter l’attente, qui rendent l’aménagement acceptable autant dans l’immédiat qu’à moyen et long terme.
Sachant ainsi le projet mouvant, nous sommes très sensibles à l’idée d’accompagner durablement et régulièrement le territoire dans son développement.

EXPERIMENTER LE LEXIQUE

Notre agence, conçue comme un atelier, un laboratoire d’idées, recherche en permanence à élargir son vocabulaire propre. A l’instar d’un artisan qui cherche, teste, et perfectionne son produit pour ne le proposer à son client que lorsqu’il le maitrise.  Nous expérimentons sans cesse tous les matériaux, tous nos choix volumétriques, nos indications techniques, afin de simplifier la composition de nos territoires. Nous développons des aménagements de cœur d’îlot ou des petits jardins qui nous permettent, comme des prototypes, de tester des choix de matières végétales, de matériaux et d’en contrôler l’évolution. Ces prototypes sont l’ossature de nos projets territoriaux.

COMPOSITION DE L'EQUIPE

Maria AFTAEVA, Paysagiste concepteur

Sarah BRICHE, Architecte DE

Diane BURIN DES ROZIERS, Paysagiste concepteur

Laurine DUIVON, Urbaniste

Brigitte RANARIFIDY, Factotum

Angèle ROSSI, Architecte dplg

Marco ROSSI, Paysagiste et Urbaniste (gérant)

Justine SEROL, Architecte DE

 

ONT FAIT PARTIE DE L'EQUIPE

Roberto AMADO, Designer

Emma BOUTOT, Paysagiste

Anaelle CERE, Paysagiste

Marion DESAUTE, Urbaniste

Wiame ETTOUBAJI, Architecte

Eleonora GEMINIANI, Architecte

Sarah GUINCHARD, Architecte

Caterina VETRUGNO, Architecte

Valentin WATTIEZ, Urbaniste